mai 17, 2007

Shadrack a son permis !

Posted in permis, rwanda, shadrack, transport à 4:11 par Guillaume

Shadrack a passé son permis, catégorie B !

Tout le monde se souvient bien sûr de Shadrack. Gardien à Isano. Il m’appelait Papa, Nous passions de longues soirées à causer dans un mélange de quelques mots de français, et de mes faibles notions de Kinyarwanda. J’avais financé une bonne partie de ses cours de conduite.

Hier, petit message sur Skype (merveille de la technologie moderne). Uzziel m’annonce que Shadrack a passé son permis.

Félicitations Shadrack, et bonne chance dans ta recherche d’un job de chauffeur !

Publicités

mai 14, 2007

Un informaticien à Kigali – 2ème partie

Posted in informatique, kigali, rwanda, travail à 1:37 par Guillaume

Bientôt 6 mois depuis mon retour. Un boulot dans une grande boite d’informatique, un peu de snowboard, des soirées spaghettis tous les dimanches soir (tout le monde est bienvenu, appelez avant au 076 / 573 32 40), bref, la routine s’installe. Ce qui nous amènera à la 2ème partie.

Mais revenons un instant à la première partie :

Première moitié de 2006. SECAM, une des seules boites d’informatique sérieuses de Kigali me propose un job : développer la partie « service » de leur entreprise (pour le moment, ils font surtout de la vente de matériel). Réflexion. Pas mon truc. Grosse structure, pas prête à trop bouger, peu de gens suffisamment compétent au niveau informatique de service. Par contre, l’idée est là.

A Kigali, on trouve plein de gens qui vendent des PCs. A la limite, on peut trouver quelqu’un qui installe un réseau, partage de fichiers, partage de connections web. Plus loin, c’est le néant : gestion de contenu, intranet, extranet, solutions mail un peu complexes, gestion de calendrier, … il y a de quoi faire.

Deuxième partie :

Depuis quelques mois, le projet muri : monter une boite de service à Kigali. Les contacts se prennent : Denis que je vais voir cet après-midi et qui a un business d’import-export avec le Rwanda, Néhémie qui travaille chez Terracom, qui connait plein de gens et qui me passe les bons tuyaux, et bien sûr Tony, qui connait tous le monde.

Reste à trouver quelqu’un qui veuille se joindre à ce projet. Histoire de ne pas partir seul, d’avoir quelqu’un avec qui relancer les idées qui passent. Quelqu’un prêt à partir une année à Kigali. Envoyez vos candidature sur Guillaume.Lederrey@Gmail.com.

avril 7, 2007

Quelques hôtels au Rwanda

Posted in butare, epr, gisenyi, hôtel, kibuye, kigali, lac kivu, rwanda, tourisme, voyage à 1:25 par Guillaume

Continuons la série « office du tourisme » avec quelques conseils sur les Hôtels Rwandais. De nouveau, la carte est disponible.

Kigali

Ikigo Isano : Petite auberge sympathique de l’EPR. Enfin, pas si petite : lors du Synode Général de l’EPR il devait y avoir pas loin de 250 personnes. C’est là que j’ai habité durant une année. Un coin très calme, un poil décentré (15 minutes en bus, 6 en moto ou 45 à pieds pour aller au centre), très joli jardins pour profiter de la vue sur Kigali. Il y a des chambres sympas, des dortoirs ou des maisons de passage (cher). Très peu de blancs dans le quartier, un terrain de foot pas loin pour aller regarder (ou participer) aux matchs le dimanche matin.

Auberge de l’EPR -Kiyovu : Très bien située, sur une rue calme à 5 minutes à pieds du centre. Pas beaucoup de vue, et très prisée par les touristes. Les chambres sont bon marché. Réservez à l’avance !

Novotel Kaciru : Un des hôtels haut de gamme de Kigali (avec le Milles Collines et l’Intercontinental). Totalement au dessus de mes moyens, mais le brunch du dimanche matin vaut la peine : dans le jardin, avec vue sur la piscine, le tennis, … Le buffet avec les pâtisseries, les fruits frais, les omelettes, bacon, … à faire pour fêter une grande occasion, ou juste lorsque l’on a un petit besoin de civilisation européenne. La boulangerie de l’hôtel a les meilleures (les seuls ?) croissants de kigali.

Kibuye

Kibuye est une petite ville (un grand village) au bord du lac Kivu. Il n’y a pas grand’ chose d’autre à faire que de se promener et de regarder la vue, mais quelle vue ! Ne quittez pas le Rwanda sans avoir passé par là !

Auberge de Béthanie : Sans aucun doute la meilleure auberge de Kibuye. Je ne le dis pas parce que j’ai travaillé pour l’EPR : tout le monde est d’accord là-dessus. Le restos, les pieds dans l’eau est un peu cher pour le souper (allez à pieds jusqu’au Golf Eden Rock) mais le petit déj’ avec vue sur le lac vaut le détour ! Béthanie est l’endroit rêver pour se détendre durant un week end.

Hôtel Golf Eden Rock : Je ne sais pas à quoi ressemble les chambres, mais le resto n’est pas trop mal. Plusieurs terrasses avec vue sur le lac permettent de souper dans un cadre agréable.

Gisenyi

Gisenyi est une petite ville à la frontière du Congo. Bon point de départ pour aller visiter Goma (RDC) et ses coulées de lave. C’est ici que se trouve la Bralirwa (LA brasserie du Rwanda). La plage de sable ne vaut pas les Caraïbes, mais presque. Les grandes allées au bord du lac, avec leurs arbres, les maisons coloniales, les jardins, etc… valent le détour.

Auberge de l’EPR – Gisenyi : De nouveau, une petite auberge sympa de l’EPR. Située juste à côté de la gare des bus (un +). Rien de très spécial, chambres sympas, jardin, …

Kivu San : LE Hôtel de Gisenyi. Personne ne sait se que fait un hôtel aussi luxe dans la région. Le buffet du petit déj’ vaut le détour ! Situé sur la plage …

Palm Beach Hotel : Juste à côté du Kivu San. Moins luxe, mais confort. Soit pour y dormir si vous voulez mieux que l’auberge de l’EPR sans avoir les moyens du Kivu San, soit pour le souper sur la terrasse.

Butare

Butare est la ville universitaire du Rwanda avec l’Université Nationale du Rwanda (UNR), la Faculté de Théologie Protestante de Butare (FTPB), le musée national, …

Hôtel Ibis : Un hôtel à Muzungus. On y mange bien. Il y a une petite auberge plus sympa un peu plus loin, dans une petite rue dont j’ai oublié le nom.

Cyangugu

Peace Guest House : Tout le monde s’accorde pour dire que c’est la meilleure auberge de Cyangugu. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Depuis la petite chambre avec douche commune, jusqu’au bungalow semi-traditionnel avec salon. Superbe vue sur le lac Kivu et Bukavu (RDC) de l’autre côté du lac. Pensez à reserver avant …

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui, mais d’ici peu encore un post touristique, avec les endroits à visiter au Rwanda.

Bon voyage !

mars 31, 2007

Restos

Posted in kigali, rwanda, voyage à 5:33 par Guillaume

Suite à la demande générale, je vais essayer de poster quelques articles dans le style « office du tourisme ». Première étape : les restos.

Comme chacun le sait, bien manger est l’un des plaisirs important dans la vie. Se poser sur une petite terrasse, profiter du soleil, de la vue, … De plus, on ne peut pas dire que Kigali brille par la richesse de son offre culturelle. Les soirées restos sont donc les bienvenues.

Pour mieux situer tout cela, profitons des nouvelles technologies, à savoir Google Map.

Commençons par les incontournables :

Le Panafrica. A côté du grand rond point, tout en haut d’un petit immeuble. C’est ici que l’on trouve les meilleures brochettes de chèvre de Kigali, et d’excellentes brochettes de poisson. On les commande soit avec juste une bière (la brochette de chèvre accompagne merveilleusement la bière, à moins que ce soit la bière qui accompagne merveilleusement la brochette …), soit avec des frites ou des pommes de terre (ibirayi). Les serveurs ne parlent pas toujours le français, mais avec quelques efforts, on fini par s’entendre. Brochette de chèvre se dit « brochette ihene », brochette de poisson se dit « brochette ifi » et je vous conseille d’essayer les « zingalo » (brochette d’intestins de chèvre). Ajoutons quand même que la vue sur Kigali depuis tout là-haut est superbe !

Pizzeria Sole Luna. Sans conteste les meilleures pizza de Kigali. Si vous en avez assez des bananes plantain, des haricots rouges et de la chèvre, essayer la soirée sur la terrasse. Plein de petites tables, musique sympa (Santana la plupart du temps), vue sur les lumières de la ville. Je vous conseille la pizza Madona (tomates fraiches, jambon cru, ruccola) ou la Calzone.

Executive Car Wash. Restaurant Ugandais. Fait aussi Car Wash (d’où le nom) : vous pouvez faire laver votre voiture tout en buvant une Mutzig (la bière la plus populaire au Rwanda) ou en dégustant une cuisse de chèvre grillée.
Pour tous ceux qui ont été déçu par la viande de chèvre (ce que je comprends) : essayez la cuisse de chèvre du Car Wash, servie avec des frites (comme toujours) et un mélange de tomates/oignons coupés très fin avec du pili pili. Délicieux !

Indian Kahzana. Restaurant indien. Meilleur restaurant de Kigali. Il faut y aller à plusieurs, histoire de commander plein de petits plats et de piocher dans les assiettes de tout le monde. Le resto est situé juste derrière les bureaux de l’EPR, avec une terrasse couverte superbe, des brazeros en terre cuite pour quand il fait trop froid. Bref, haut standing !

La Libela. Restaurant éthiopien. Très bonne cuisine. Je ne me souvient pas du nom d’un seul plat, mais le patron est de très bon conseil. Avec plus ou moins de piment selon les goûts. Un des seuls endroits de Kigali où j’ai entendu de la bonne musique : jazz un peu progressif, pas très éthiopien, mais bien sympathique.

Le Baobab. Fait aussi hôtel. Très beau jardin, avec des petits bungalows pour manger. Très bon Tilapia (poisson) entier grillé.
Seul point négatif : il ne faut pas être trop pressé !

Flamingo. Bon restaurant chinois, situé au dessus du parlement (ou de l’assemblée nationale, je ne sais plus). Un des bons resto de Kigali, avec une belle vue sur la ville. Ils ont un deuxième resto dans l’enceinte de la « School of Finance and Banking of Mburabuturo », juste à côté de l’auberge d’Isano. Moins de charme et moins bonne cuisine, mais peut valoir la peine.

Republica. Un vrai cliché. Si on voulait un film avec un restaurant pour expat quelque part en Afrique, on prendrait celui-ci. Malgré tout, la nourriture n’est pas mauvaise.

Caribu. Caribu veut dire « bienvenue » en kiswahili. Le resto propose un très bon buffet à midi pour un prix raisonnable.

Papyrus.  Pizza, pâtes, et quelques autres spécialités. Pas particulièrement bon, pas particulièrement sympa, musique en général trop forte. J’y suis souvent, juste parce que j’ai plein de copains qui habitent juste à côté.

Bien sûr, il y en a plein d’autres ! Si vous connaissez un rwandais prêt à vous emmener dans un petit bouiboui au coin de la rue pour manger un tilapia grillé, n’hésitez pas, c’est excellent ! Il y a plein de tout petit restos comme ça, mais à peu près impossible à trouver sans indications.

On va s’arrêter ici pour les restos. Sous peu, une revue des auberges et hôtels …

novembre 1, 2006

Lettre circulaire n° 3

Posted in départ, lettre circulaire, suisse à 3:04 par Guillaume

Juste un petit mot pour vous dire qu’entre soupers d’adieux, dépannages de dernière minute et quelques bagages à faire, j’avais pris le temps d’écrire une dernière circulaire. Pas eu le temps de la posté avant mon retour. Elle vous arrive donc maintenant. Cliquez ici pour la télécharger.

octobre 12, 2006

J’ai (encore) raté mon permis

Posted in transport à 3:47 par Guillaume

Vous allez bien finir par etre au courant et vous allez bien finir par vous ficher de ma gueule, donc : autant que l’info vienne de moi. J’ai encore raté mon permis.

J’ai déjà passé un pas en avant. J’ai réussi la théorie (examen épique, plus de 1000 personnes dans le stade de Nyamirambo, des heures d’attente, …). J’ai pris du retard dans les cours pratiques, et dernier moment, je pars avec Emmanuel et sa maman (en visite au Rwanda) pour Nyagatare où il y a une séance permis de conduire mardi dernier.

Je passe sur les détails de comment s’inscrire à l’examen.

3 heures de voiture pour aller jusqu’à Nyatare. On nous avait promis que l’examen commençait à 9h30. Raté, il s’agissait de l’examen théorique, et encore, il a eu 2 bonnes heures de retard. Il nous a fallu attendre jusqu’à 15h. Vers 14h, la police arrive, pose les cones pour la première épreuve : la marche arrière. Le parcours est mesuré au centimètre près. On se met dans la file avec notre voiture de location. Je réussi la marche arrière, sans regarder dans les rétros, sans m’arreter, bref c’est bon. Applaudissements de la foule en délire (et non, je n’exagère pas, un muzungu qui passe son permis, ça impressionne). Malheureusement, Emmanuel effleure un des cones, c’est fini pour lui.

De nouveau, l’attente. Entre 200 et 300 personnes passent l’examen. C’est long, c’est très long. On se demande si cela va finir avant la nuit. Je me renseigne : il parait qu’il va falloir revenir demain pour la suite. C’était pas prévu au programme, et moi je dois bosser un peu demain. On s’arrange : test de parking spécial pour moi.

17h. Le chef de la police (2 étoiles sur l’épaule) mesure la voiture ajout 20 cm devant et 20 derrière et pose les plots pour faire la place de park. Je me plante lamentablement sous les yeux de la foule un peu calmée par les heures d’attente. Le policier s’excuse, mais c’est bien de ma faute. Je n’ai pas révisé les parkings du tout.

On dit au revoir et on rentre.

Voilà, une raison de plus pour vous de rigoler. Mon permis … peut-etre que je l’aurrai un autre jour, dans un autre pays …

octobre 11, 2006

Visite chez Shadrack

Posted in campagne, gikongoro, rwanda, shadrack, transport, visite à 11:57 par Guillaume

Shadrack et familleShadrack (voir articles précédant) voulais m’inviter chez lui, rendre visite à sa famille. On trouve enfin une date, j’emprunte la voiture de Lucette (enfin, c’est aussi un peu la mienne), je trouve un chauffeur (et oui, toujours pas de permis – plus sous peu). De son coté, Shadrack trouve aussi un chauffeur (qui fait un peu peur tellement il roule à droite). Départ.

Bonne route jusqu’à Gitarama, puis on part sur la droite sur la piste. En tout : 1 h de route, 2 h de piste et 20 minutes à pieds. Je n’ai jamais été dans un endroit aussi reculé du Rwanda. Chadrack prend le volant pour arriver : la classe ! Tout le village est là pour nous accueillir. Ils ne doivent pas souvent voir des blancs dans la région.

Un peu de marche jusqu’à la maison, et toute la famille nous attend.Un autre monde. A Kigali, Shadrack est garde dans l’auberge où j’habite. Pas vraiment un boulot haut de gamme. Ici, il est le prince de retour de la ville. C’est lui qui avec son salaire de moins de 50 francs suisse par mois fait vivre toute sa famille (et c’est une famille à l’africaine !).

On nous offre fanta et Mutzig (bière rwandaise) on prend des photos en nombre. Tout le monde sourit. On repart. 6 h de voiture pour passer 2 h avec la famille de Shadrack. L’investissement en vaut la peine, aucun doute !

octobre 7, 2006

Nouveau Job

Posted in départ, informatique, travail à 6:56 par Guillaume

Bientot le retour en Suisse ! Cela veut dire, parmis d’autres choses, « trouver un nouveau job ». Vous n’allez pas le croire (moi-meme j’ai du mal à y croire) mais j’ai jusqu’à 100 visites par jour sur ce blog. Je me dis qu’un petit message ici et un peu de chance ne peuvent que faire avancer le schmilblick.

Or donc, si vous avez besoin d’un informaticien, que vous connaissez quelqu’un qui a besoin d’un informaticien, voir si vous avez envie de parler autour de vous d’un informaticien en recherche de boulot : allez-y ! Et pour me contacter : Guillaume.Lederrey@Gmail.com.

Un peu plus d’infos :

Je suis ingénieur HES en informatique. Je cherche un job en programmation ou en gestion de serveur Unix/Linux. J’aimerais pouvoir bosser dans une équipe qui croie à une informatique de qualité et qui essaie de comprendre les besoins de ses clients (je sais, j’en demande beaucoup).

Coté capacités, j’ai un bout d’expérience en programmation Java/J2EE, un peu moins en Delphi, PHP et Python, et une connaissance anecdotique d’un certain nombre d’autres langages dont l’enumération ici serait totalement superflue. Je suis bien sur pret à en apprendre d’autres.

J’utiliser Linux depuis 1996 (et oui, déjà 10 ans) et j’ai travaillé sur des serveur web / mail / base de données en production pour une petite entreprise Zurichoise.

De préférence, je cherche un job en Suisse Romande, mais pourquoi pas en Suisse Allemande, voir en France, Allemagne, Scandinavie … bref, je suis ouvert de ce coté.

Quoi qu’il en soit, souhaitez-moi bonne chance !

PS : Comme vous l’aurrez remarqué, mon clavier a un problème avec le circonflexe, et cela aggrave encore mon eaurtograf déplorable. Veuillez m’en excuser.

octobre 4, 2006

Le retour

Posted in départ, rwanda, voyage à 10:09 par Guillaume

Suite à la demande générale, voici quelques informations au sujet de mon retour.

Après quelques pérégrinations, ma prolongation de visa a été refusée (comme quoi la Suisse n’est pas le seul pays qui …). Pour etre tout à fait honnete, l’immigration rwandaise était d’accord de me laisser rester 2 semaines de plus, pour la modique somme de 400’000 FRW (environ 900 CHF) : un peu cher. J’ai depuis apris que l’on peut faire un dépassement de visa et payer 20’000 FRW directement à l’aéroport. Trop tard.

Or donc, recherche du billet d’avion : KLM, départ à 6h45 du mat’ le 25 octobre, arrivée le soir à Genève (22h et des poussières).

Je commence donc les préparatifs de départ : j’ai été commander un costume sur mesure – fait main – tout beau, je passe mon permis de conduire mardi prochain, les soupers d’adieu, les dernières brochettes, … et surtout tous les ordinateurs qui choisissent précisemment ce moment pour tomber en panne, tous mes collègues qui réalisent que c’est le dernier moment pour me demander un coup de main, … bref, pas le temps de s’ennuyer !

octobre 3, 2006

M. Prix

Posted in prix, rwanda à 3:14 par Guillaume

Il y a quelques temps, Jean-Marc m’a contacter pour avoir quelques infos sur les prix des denrées au Rwanda. Fidèle à mon habitude, j’ai pris du retard. Il comptait présenter ces chiffres lors d’une soirée où il parlait du Rwanda, il y a … un mois de cela !

Bref, mieux vaut tard que jamais, voici les chiffres. Précisons cependant que le prix des légumes varie beaucoup en fonction de la production. Pour le moment, nous sommes à la fin de la saison sèche (la saison des pluies se fait attendre) et les prix sont donc haut.

  • 1 kg pommes de terre : 120 FRW
  • 1 kg tomates : 200 FRW
  • 1 kg riz standard : 500 FRW
  • 1 kg riz basmati : 1000 FRW
  • 1 kg ibitoke (banane légume) : 110 FRW
  • 1 kg ibishimbo (haricots) : 250 FRW
  • 1 avocat (gros) : 80 FRW
  • 1 chou : 200 FRW
  • 1 kg farine de manioc : 250 FRW
  • 1 kg viande : 1200 FRW
  • 1 lt lait frais : 400 FRW
  • 1 lt ikivuguto (lait caillé) : 400 FRW
  • 1 kg imineke (banane mure) : 300 FRW
  • 1 kg petits pois : 800 FRW (très cher ces derniers jours, en décembre on les trouve à env. 300-400 FRW)

Pour information, 1 CHF = env. 450 FRW et 1 EUR = env. 700 FRW.

Page précédente · Page suivante