mai 17, 2007

Shadrack a son permis !

Posted in permis, rwanda, shadrack, transport à 4:11 par Guillaume

Shadrack a passé son permis, catégorie B !

Tout le monde se souvient bien sûr de Shadrack. Gardien à Isano. Il m’appelait Papa, Nous passions de longues soirées à causer dans un mélange de quelques mots de français, et de mes faibles notions de Kinyarwanda. J’avais financé une bonne partie de ses cours de conduite.

Hier, petit message sur Skype (merveille de la technologie moderne). Uzziel m’annonce que Shadrack a passé son permis.

Félicitations Shadrack, et bonne chance dans ta recherche d’un job de chauffeur !

Publicités

octobre 11, 2006

Visite chez Shadrack

Posted in campagne, gikongoro, rwanda, shadrack, transport, visite à 11:57 par Guillaume

Shadrack et familleShadrack (voir articles précédant) voulais m’inviter chez lui, rendre visite à sa famille. On trouve enfin une date, j’emprunte la voiture de Lucette (enfin, c’est aussi un peu la mienne), je trouve un chauffeur (et oui, toujours pas de permis – plus sous peu). De son coté, Shadrack trouve aussi un chauffeur (qui fait un peu peur tellement il roule à droite). Départ.

Bonne route jusqu’à Gitarama, puis on part sur la droite sur la piste. En tout : 1 h de route, 2 h de piste et 20 minutes à pieds. Je n’ai jamais été dans un endroit aussi reculé du Rwanda. Chadrack prend le volant pour arriver : la classe ! Tout le village est là pour nous accueillir. Ils ne doivent pas souvent voir des blancs dans la région.

Un peu de marche jusqu’à la maison, et toute la famille nous attend.Un autre monde. A Kigali, Shadrack est garde dans l’auberge où j’habite. Pas vraiment un boulot haut de gamme. Ici, il est le prince de retour de la ville. C’est lui qui avec son salaire de moins de 50 francs suisse par mois fait vivre toute sa famille (et c’est une famille à l’africaine !).

On nous offre fanta et Mutzig (bière rwandaise) on prend des photos en nombre. Tout le monde sourit. On repart. 6 h de voiture pour passer 2 h avec la famille de Shadrack. L’investissement en vaut la peine, aucun doute !

mars 17, 2006

Shadrack

Posted in rwanda, shadrack à 10:01 par Guillaume

Comme promis, voilà quelques mots sur Shadrak.

Shadrak travaille à Isano, ne parle pas un mot de français (enfin, autant que moi de kinyiarwanda) et passe pas mal de temps chez moi. Depuis que je suis ici, il m’a écrit quelques lettres que voici …

—–

Kigali, 12/12/2005

Cher Guyaume,

Grand bonjour ! J’ai l’honneur de m’adresser auprès de votre haute personnalité pour vous souhaite une meilleure voeux de Noël et du nouvel an et en vous saluant avec une grande plaisir.

En effet Monsieur Guyaume, je n’ai pas eu la chance d’étudier les écoles secondaire, c’est pour cette raison que je ne parle pas le français ni l’anglais sauf kinyarwanda que je connais. à 13 ans c’est là que mes parents sont déjà mort, mais j’ai mes petits frères que je garde à la maison, voilà ce qui m’a poussé de ne pas étudier

Seulement, je voudrais rencontre avec vous d’une manière particulière, malheureusement que je ne peux pas m’exprimer sauf que j’ai un ami qui peux m’aider pour écrire même.

Comme contacte, vous pouvez m’écrire une petite letre pour que mon ami puisse m’aide.

Du reste, je profite encore de vous souhaite une meilleure voeux de Noël de du nouvel an.

Que Dieu soit avec vous.

Schadrak

—–

Gikondo / Kigaly cyty, Rwanda January 16th 2006

Cher parent Guyaume,

Je suis très content de prendre mon stylon pour vous écrire cette munime lettre en vue de vous saluer et de vous souhaiter encore un nouvel an.

En effet monsieur Guyaume, je me suis décide de suivre les cours de technicien-chauffeur c’est pour dire donc être chauffeur en général et je voudrais un permis de conduire. J’ai un ambition de vous demander s’il y a les moyens que vous pouvez m’aider pour payer le minervale parce que ce mon travail ne suffie pas sans d’autres connaissances, pour que je n’ai pas autres parents sauf vous. Si ça peux les cours vont commencer ce vendre.

D’une réponse, écrite, j’attends votre réponse mes parents, que votre réponse me comblera la joie,

Schadrack

—–

Rotoki unit, Kigarama sector, Gikondo, 1st February 2006

Cher parent,

J’ai l’honneur de vouloir et de venir devant vous pour vous saluer et enfin pour vous dire les nouvelles.

En effet, je voudrais vous dire que ce vendre j’irai à la maison pour rendre visité mes petits frères cous connaissez qu’en tant que mon papa je peux pas partir sans vous dire là où je vais. mais j’avais un ambition de vous demande votre photo pour montre mes petits frères et ma famille que j’ai le papa de Nationalité Suisse qui m’a aidé et qui continue également pour préparer ma future vie. C’est pour ce moment alors que je voudrais votre photo bien sûre pour allet la montrent.

C’est pour cela que je viendrai ce Dimanche ainsi mon Cousin vous salue grandements (Qui restons ensemble à la maison)

Que la paix de Dieu soit avec vous.

Nshimyimana Schadrack