juillet 23, 2007

Art & Artisanat

Posted in artisanat, internet, rwanda, tony, uganda à 2:05 par Guillaume

Vous vous souvenez sans doute de Tony. Mon ami Ougandais qui travaille chez FedEx, qui m’a emmené visiter sa famille en Ouganda, qui a offert une superbe lampe / statue à mon Papa, qui m’a aidé à ramener en Suisse tous mes kilos de bagage en trop … Bref, un ami à qui je tiens beaucoup.

Comme bien des gens au Rwanda, il a un projet pour développer le pays : monter un commerce d’art et d’artisanat pour aider les petits artisans à écouler leur créations. L’idée trainait depuis quelques temps de créer un site web pour l’aider à se faire connaitre. Depuis quelques semaines, je passe un partie de mon temps libre à le mettre en place, à lui expliquer comment cela fonctionne, etc…

Je vous présente donc : Craft-Africa.com.

Ok, pour le moment il n’y a pas grand’ chose en ligne. Ajouter les photos de tous ses produits va prendre un certain temps, surtout vu la qualité et la rapidité des connexions internet à Kigali. Quoi qu’il en soit, allez faire un tour, laissez vos commentaire sur la page « contact », ou par email (Guillaume.Lederrey@Gmail.com). Toutes les remarques sont les bienvenues !

Et au passage, un appel à l’aide : mes qualités de graphiste laissant à désirer, si quelqu’un se sent l’âme d’un designer, un peu d’aide pour la présentation du site ne serait pas de refus !

Et n’oubliez pas de repasser sur ce site dans quelques semaines, une fois que sont contenu sera plus intéressant …

Publicités

mai 28, 2007

Le bon partenaire

Posted in communication, informatique, internet, kigali, partenaire, rwanda, travail à 4:05 par Guillaume

Continuons à parler de mon projet rwandais :

Comme vous le savez maintenant, je cherche à repartir au Rwanda, avec l’idée de créer un business informatique à Kigali. Partir, c’est bien, partir à deux, c’est mieux. Je suis donc à la recherche d’un partenaire, suffisamment fou pour se lancer dans ce projet, mais avec les pieds bien sur terre, histoire d’avoir une chance de le mener à bien.

Essayons d’être plus précis. Le critère de base est bien sûr humain. Je partirai avec quelqu’un avec qui je m’entend suffisamment bien. Cela ne fait pas trop avancer le schmilblick, partons donc dans du plus concret :

  • Pas forcement un informaticien : Le projet est un projet informatique, mais il y a une place pour quelqu’un dont l’informatique n’est pas le domaine principal.
  • Communication : La communication est un point important de ce projet. Que ce soit la communication du projet en lui-même (recherche de fonds, création de partenariat avec l’Europe, recherche de partenaires et de clients, mise en place de communication externe, blog, …) ou la communication en temps que produit à vendre (mise en place de site web, donc implémentation d’une stratégie de communication, … pour nos clients).
  • Management : Une partie du travail à faire est de l’ordre de la gestion d’entreprise. Gestion de client, de contrat, de projet, suivi des finances, …
  • Graphisme : Une partie des projets possibles tourne autour de la création de site web et d’outils de communication. Donc de graphisme à un moment ou un autre.
  • Gestion de processus : La mise en place de n’importe quel outil informatique, particulièrement en informatique d’entreprise implique la compréhension, voir la modification des processus de travail.
  • Formation : Que ce soit de la formation à des outils mis en place par nos soins, ou formation plus générale (Word, Excel, …), ou dans le cadre de projet « non générateurs de revenus » …
  • Organisation : Pleins de projet intéressants à mettre en place, par exemple avec mise en place de solutions de création de curriculum avec le ministère de l’éducation (Mineduc), ou des projets de communication interne entre les différents ministères où le principal problème est de comprendre les organisations avec lesquelles nous travaillons, organiser les rencontres entre les différents acteurs, etc…

Une fois de plus, les intéressés peuvent soit laisser un message ici-même, soit m’envoyer un email.

mai 21, 2007

Projet Informatique à Kigali – Communication

Posted in communication, informatique, internet, kigali, rwanda, suisse, travail à 1:42 par Guillaume

Miracle de la technique moderne (une fois de plus). A peine mon dernier article mis en ligne, j’ai déjà quelques emails de gens intéressés. J’ai toujours un peu de mal à y croire, mais oui, j’ai un public avec ce blog. Les statistiques me le disaient déjà, mais recevoir un vrai feed-back fait infiniment plus plaisir. Et bien, chers lecteurs, je vais continuer.

L’un des points qui m’intéresse sur ce projet rwandais : la communication. Dans l’informatique, on parle sans cesse d’Open Source, de partage de sources, de Creative Commons, … Cela peut-il s’appliquer à la création d’une entreprise ? Qui plus est au Rwanda ?

Une entreprise transparente, n’est-ce pas une bonne idée ? Etre à l’écoute non seulement de ses clients et de ses employés, mais aussi de tout ceux qui pourraient avoir une bonne idée à partager. J’aimerais commencer une conversation à ce sujet. Ce blog me permet bien d’envoyer mes idées au monde entier, reste à mettre en place un espace de conversation. Un espace ou chacun peut donner son avis, poser ses questions, ses remarques.

C’est pour cela que mon WiKi est né : http://wiki.ledcom.ch. Allez faire un tour, vous y trouverez quelques idées, jetées en vrac, qui ont besoin d’un peu de mise en place. Si vous avec une remarque à ajouter quelque part, cliquez sur le bouton EDIT et lachez vous !

mars 12, 2006

Pérégrination pour une connection internet

Posted in internet, problème, rwanda à 12:57 par Guillaume

Après quelques mois à squatter au Novotel chaque fois que je dois téléchargé un driver pour une imprimante ou un scanner (5h pour récupérer un fichier corompu !) j’ai décidé d’investir dans une connection internet « haut-débit ». J’avoue, c’est aussi un luxe qui me permet de rester à la page au niveau technique … un petit confort d’informaticien dépendant.

Bref, il y 2 solutions pour avoir une grosse connection internet à Kigali.

  1. connection wireless
  2. connection ADSL

L’ADSL n’est disponible qu’à Kiyovu (quartier riche de Kigali) donc exit. La solution wireless est intéressante : Terracom vient poser une antenne sur la maison et installer une prise internet / téléphone dans le salon. Ca à l’air pas mal, c’est plus simple que de tirer des lignes téléphoniques, je vais me renseigner.

Après quelques efforts, je trouve le bon bureau. Prix exhorbitant, mais bon … il me manque l’autorisation de la gérante d’Isano. Continuons les recherches : en fait, l’autorisation passe par le président de l’EPR (comme toute décision d’ailleurs). Une fois tout cela réuni, je signe un papier chez Terracom comme quoi je suis intéressé à une connection internet, je crois être au bout de mes peines …

Raté, quelques jours plus tard je repasse chez terracom pour voir où tout cela en est : pas possible d’installer une antenne, il y a trop d’arbres autours de la maison, pas de ligne de vue jusqu’à l’antenne de distribution Terracom.

Pas question de se décourager pour si peu … Lucette me propose de mettre l’ADSL chez elle. J’ai toujours les clés et c’est juste à côté des bureaux de l’EPR. En plus, l’ADSL est bien moins cher (et soi disant de meilleure qualité) que les connection wireless. Les techniciens viennent vérifier la ligne, c’est bon, il ne me reste plus qu’à signer le contrat définitif et à payer.

Retour au bureau de Terracom, pour apprendre que les contrats ne se signent pas là, mais à l’autre bout de la ville dans les autres bureaux … pas grave, c’est pas si loin que ça. Départ pour les autres bureaux, discussion parce que je ne reste plus que 8 mois ici (le contrat standard est pour 2 ans), finalement, je parviens à signer. Encore faut-il payer ! Heureusement, on me dit que je peux payer sans problème avec ma carte Visa … mais dans l’autre bureau (celui dont je viens). Re-départ. Arrivé là-bas, pas de chance, grand sourrire étonné de la demoiselle de l’accueil : « Mais c’est une carte visa internationale ! On n’accepte que les cartes rwandaise ! ». Grrr … Il faut donc que je passe à la banque (heureusement dans le même immeuble) pour verser les sous directement sur le compte de Terracom. Sauf que … la BCDI n’accepte pas les carte visa du tout (le comble pour une banque). Re-re-départ pour la BK (Banque de Kigali). 20 minutes de queue plus tard j’ai les sous, mais pas possible de les verser directement sur le compte. Retour à la BCDI, 35 minutes de queue (vive l’iPod et la musique !).

En gros, il m’a fallut 4h pour faire un payement …

La connection fonctionne, sauf que du coup le téléphone ne fonctionne plus depuis 4 jours. Lucette va commencer à m’en vouloir … Néhémie (un ami qui travaille chez Terracom, à la droite de Lucette sur la photo) est sur le coup. Peut-être que tout rentrera dans l’ordre sous peu … qui sait …
.
En attendant, j’ai de quoi utiliser Skype (note pour mon Papa et ma Maman : demandez des conseils à Frédéric – ou un autre informaticien – pour installer ça).